Réminiscence...

Publié le par Christel

Retrouvé au fin fond de mes placards ,

un poème de mon adolescence torturée !!!

Le temps

Blessée jusqu'au coeur de l'âme

Transpercée par la lame du temps

Ce taon , qui se tend

Qui s'étend comme les flammes

Qui brule ma peau qui fâne

Je crie, je crache , je hurle tant et tant

Et je pleure de temps en temps

J'ai la mémoire qui se fend

Et ma main qui se tend

S'attend à tant

A rien , au temps

Ce satyre qui m'attend

passe indéfiniment

Attends !

Autant de temps qui coule

Comme le sang dans mes veines

Comme le sable dans mes mains

Qui glisse

Qui brûle

Qui ride

Qui hurle

Et le temps qui n'attend pas

Et le temps qui n'entend pas

Qui vole chaque instant

Comme le taon pique et s'envole

Pompe un peu de ta vie

Goutte à goutte , tout le temps

Satan !

Tout ce temps que j'attends

Et qui passe bien trop vite

Au futur déjà présent

Crier Attends!

A temps, et pourtant...

Cet instant déjà trop tard

J'ai le coeur plein de brouillard

Sale temps ! beau temps ...

Autant de temps que jamais on ne maîtrise

Qu'on vit , passif

Qui passe, si vif

S'étend , s'entend,

Puis s'attend tant et tant ...

Publié dans Mon univers...

Commenter cet article